Mot de passe oublié


Imprimer cette page

Trouver un médiateur

Entrez votre code postal pour trouver un médiateur près de chez vous

Répertoire Carte Recherche avancée
Vous êtes médiatrice ou médiateur? Inscrivez-vous au répertoire des membres! S'inscrire
Nos partenaires

Madame Magda Blanc

Madame Magda Blanc est détentrice d’une maitrise de l’université de Sherbrooke en psychoéducation et d’un baccalauréat de l’Université de Montréal en psychoéducation. Désirant développer une pratique professionnelle dans le domaine de la santé mentale, Madame Blanc a complété une formation de quatre ans l’habilitant à exercer la psychothérapie. Détentrice depuis 2012 d’un permis de psychothérapeute délivré par l’ordre des psychologues du Québec, elle exerce la psychothérapie en pratique privée.

S’intéressant aux défis auxquels font face les couples et les familles, Madame Blanc a obtenu un diplôme de thérapeute conjugale et familiale, profession qu’elle exerce en pratique privée. Elle est donc membre de l’ordre des travailleurs sociaux et des thérapeutes conjugaux et familiaux du Québec.

Des mandats d’expertise psychosociale ordonnée par la cour supérieure (Montérégie) lui sont également confiés.

Membre de l’ordre des psychoéducateurs et psychoéducatrices du Québec, Madame Blanc travaille pour le Centre Intégré Universitaire de Santé et de Services sociaux du Nord-de-l’Ile-de-Montréal où elle a œuvré d’abord dans le domaine de l’intervention de crise et de violence intrafamiliale, puis auprès de familles, de couples parentaux et de jeunes aux prises avec diverses difficultés.

Occupant présentement la fonction d’Agente de liaison, elle est chargée d’analyser les demandes ou les références transmises au programme Jeunesse et agit à titre de personne ressource concernant la liaison avec les CJ-DPJ ou tout autre partenaire privilégié. 

Médiatrice familiale accréditée, son attrait pour la pratique de la médiation familiale relève de la conviction que la médiation peut favoriser une meilleure collaboration post-séparation et rendre plus aisé l’exercice de la coparentalité.